Louer en colocation – Pour nous la réponse est claire, c’est oui. En effet, la colocation peut s’avérer vraiment interessante pour les propriétaires. Certains propriétaires, bien qu’ils n’aient pas le droit, refusent de louer leur bien en colocation. En effet, ils ont peur de le retrouver dans un état de décomposition avancée. Pourtant, bien que ce risque existe, il n’est pas effacé lorsqu’un bien est loué à une famille. Nous allons vous présenter à travers plusieurs points, quelques avantages que le bailleur pourra tirer en acceptant les colocations. Nous n’avons qu’une chose à vous dire : tentez la colocation !

Louer en colocation pour augmenter la rentabilité d’un bien

D’abord, en proposant une colocation dans une zone non-réglementée, le bailleur pourra augmenter le loyer de l’appartement et donc accroître la rentabilité de son investissement. De plus, la colocation peut être une excellente solution pour certains bailleurs. Effectivement, c’est le cas pour les propriétaires de grandes surfaces qui ne trouvent pas de famille capable d’assumer un loyer conséquent.

Louer en colocation pour diminuer les risques d’impayés 

En effet, en proposant une colocation, le bailleur pourra diversifier les garants et donc ne pas être dépendant que d’un foyer. Il diminue donc les risques d’impayés. Effectivement, il est engagé avec plusieurs familles qui ne sont pas liées financièrement. En ajoutant une clause de solidarité dans le bail, il rend les colocataires et les garants solidaires. Ainsi, si un colocataire ne paye pas son loyer, c’est aux autres colocataires et aux garants de payer pour le colocataire qui ne remplit pas ses obligations. Il n’a pas à se retourner contre le colocataire en défaut de payement. Les autres parties ont l’obligation de prendre en charge la totalité du loyer.

Louer en colocation pour simplifier la gestion du bien

Enfin, même si les colocataires déménagent en général plus que des locataires « classiques », les vacances locatives sont quasiment nulles pour les colocations alors qu’elle est en moyenne de 2 mois pour une location « classique ». Cela s’explique par le fait que les colocations sont très recherchées. De plus les colocataires ne déménageront pas tous en même temps. Étant soucieux de diminuer leurs parts de loyer, ils s’occuperont de chercher de nouveaux colocataires. Ils les proposeront au propriétaire qui n’aura plus qu’à valider les dossiers.

 Conseil

Vous cherchez une agence immobilière pour mettre votre bien en location… ou en colocation ? 🙂 Venez la trouver gratuitement sur Entrebien, le nouveau site immo. 

Entrebien, le premier site de rencontre de l’immobilier, vous permet de trouver le professionnel qu’il vous faut pour votre projet immobilier. Parmi les professionnels référencés sur Entrebien, on trouve des agences immobilières, des notaires, des architectes, des diagnostiqueurs, des artisans.Filtres précis, pros localisés & notés, appels à devis: Profitez gratuitement d’Entrebien.

Découvrez les nouveaux diagnostics immobiliers obligatoires !

L’équipe Entrebien – « Trouvez les meilleurs pros pour votre projet immobilier »

Laisser un commentaire